Consultation
Zone à Faibles Emissions
Partager

5. Vos idées sur les deux-roues motorisés ?

Motos et scooters

La règlementation nationale n’impose pas que les motos et les scooters soient concernés par les restrictions prévues par la ZFE.

La possibilité d’étendre les restrictions de la ZFE à ces véhicules existe néanmoins, c’est le choix fait à Paris, Lyon, Strasbourg, Montpellier, Toulouse, par exemple.

Cela peut se justifier à la fois dans un souci d’équité de traitement des usagers de véhicules motorisés, mais également pour éviter des effets de report depuis une voiture concernée par les restrictions vers un deux-roues motorisés polluant mais encore autorisée. Si de façon générale, les deux et trois-roues motorisés ne seraient responsables que de moins de 1% des émissions d’oxydes d’azote et de particules fine réalisées par le trafic routier, une moto classée Crit’air 3 émet malgré tout près de 4 fois plus d’oxydes d’azote par km qu’un voiture classée Crit’air 1.

L’application du même calendrier d’interdiction des vignettes Crit’Air que celui des voitures impliquerait l’interdiction, en 2025, des deux-roues motorisées classés Crit’air 3 et donc âgés de plus de 19 ans.

Classement Crit'air des 2 roues motorisés

Classement Crit’air des 2 roues motorisés

Donner votre avis

Les deux-roues motorisés les plus polluants doivent-ils être interdits ? Le calendrier d’interdiction doit-il être le même que pour les voitures ?

Pour déposer un avis ou soumettre une proposition, créez votre compte et cliquez sur le bouton "Connectez-vous pour déposer une contribution" ci-dessous :

 

Connectez-vous pour déposer une contribution

Résultats de la recherche