Le CoMMAPI

Le CoMMAPI : Comité Métropolitain des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations

Instance la plus récente dont s’est dôtée la Métropole pour faire suite à la création de la compétence "Gestion des Milieux Aquatiques et de Préservation des Inondations" (GEMAPI). Il a été installé en 2019 et réinstallé en avril 2021.

Co-présidence

Co-présidence de l'instance : Anne-Sophie Olmos et Jean-Yves Porta

Anne-Sophie Olmos, Vice-présidente en charge des politiques métropolitaines du cycle de l'eau

Le Mot de la VP " Restaurer nos milieux aquatiques et nos zones humides, c’est faire des choix forts pour les générations futures. Il nous faut redonner de la place aux cours d’eau et à la biodiversité sur notre Métropole : le comité GEMAPI est là pour mettre en débat et valider les priorités d’action, en associant élus, services de l’Etat, partenaires techniques et représentants associatifs."

Jean-Yves Porta
Jean-Yves Porta, Conseiller métropolitain délégué aux risques naturels et technologiques

Le Mot du Conseiller délégué aux risques naturels et technologiques " La GEMAPI passe par l’impulsion d’une coopération entre l’amont et l’aval des bassins versants, afin de réduire les risques à l’aval, tout en améliorant la qualité des milieux. L’aménagement de nos rivières doit donc être pensé à une échelle élargie, et c’est bien le rôle du comité GEMAPI en lien avec l’ensemble des acteurs locaux et des autres instances (comités contrats de rivière, SAGE Drac Romanche)."

Rôle, mission et composition de l'instance

Ouverture, discussion sur les priorités et les chantiers à mener, à l’échelle métropolitaine, afin que les communes puissent prendre conscience des choix à faire, dans un principe de solidarité territoriale, via la taxe GEMAPI. Cette instance se réunit une à deux fois par ans en remontant des informations de terrains issues des Comités Locaux de Bassins Versants en cours de création. Il y a 5 comités locaux de Bassins versants à installer. C’est à cette échelle, qu’en fonction des projets, que nous pourrons co-constuire des solutions avec les habitants.

Fonctionnement

Voir l'image en grand

Composition

  • Un binôme Elu/technicien par commune
  • Représentants des associations de protection de la nature et de l'environnement
  • Représentants institutionnels : ONF, Etat, Associations syndicales
  • Représentants des instances participatives métropolitaines : comité d’usagers de l’Eau et de l’Assainissement, Conseil de développement

2022 signe le début de la mise en œuvre des Plans Pluriannuels de Gestion (PPG) sur les sous-bassins versant du Drac et de la Romanche. Ils sont est effectifs depuis 2021 sur le secteur de la Chartreuse. Ces PPG dressent les besoins d’entretien courant à mener sur les cours d’eau de la Métropole, ils listent également les travaux de restauration des cours d’eau et des zones humides ainsi que les actions de communications.

En 2022 :

Dans la continuité des ateliers qui se sont tenus en 2021 pour engager la co-construction de la Charte GEMAPI, de nouveaux ateliers seront organisés en 2022 pour finaliser ses fiches pratiques. Les membres du COMAPI pourront alors en enrichir le contenu. La mise en forme de ces éléments sera ensuite assurée par le service Gestion Territoriale de l’Eau – GEMAPI avant sa publication.

Plus d'informations pour le CoMMAPI: participation@grenoblealpesmetropole.fr en précisant en objet : COMMAPI

>> Consultez la délibération de création 2020 du CoMMAPI

 

 

Partager